Quel est le meilleur moyen pour se déplacer à Paris ?

Le Taxi moto Paris est un mode de transport très pratique et rapide pour vos déplacements à Paris et région Île-de-France. Découvrez Paris autrement à bord d’un taxi moto avec des pilotes Taxis expérimentés ! Déplacez-vous rapidement à Paris avec une moto taxi !

Paris, une destination de rêve à découvrir sans attendre

Taxi Moto Chauffeur Privé Roissy

Continuer la lecture de Quel est le meilleur moyen pour se déplacer à Paris ?

Comment devenir chauffeur VTC ?

Le métier de chauffeur Véhicule de Tourisme avec Chauffeur (VTC) consiste à transporter des passagers contre rémunération dans une voiture haute gamme. Cette profession connait aujourd’hui un développement important mais est cependant soumise à une réglementation bien précise dont il est important de prendre connaissance. En voici quelques caractéristiques !

Les conditions

Un chauffeur VTC doit nécessairement être titulaire du permis de conduire depuis au minimum 3 ans et disposer d’une attestation d’aptitude physique fournise par la préfecture. Il doit également répondre d’un casier judiciaire ne présentant aucune infraction passible de plus de 6 mois d’emprisonnement. Dans le cadre de l’exercice de sa fonction, le chauffeur VTC doit disposer d’un véhicule avec des caractéristiques bien précises ; ce dernier doit contenir au minimum 4 portes, 4 à 9 places, comprenant celle du chauffeur, et une mesure d’au moins 4,5 mètres. La voiture ne doit pas être âgée de plus de 6 ans et doit bénéficier d’un moteur avec une puissance d’au moins 120 CV.

Formation et examen

L’individu répondant à l’ensemble des critères évoqués ci-dessus a la possibilité d’entreprendre une formation continue d’une durée de 7 heures pour devenir chauffeur VTC. Cette formation doit obligatoirement être suivie au moins une fois tous les 5 ans. A l’issu de cette dernière, le candidat devra passer un examen d’une durée de 30 minutes portant sur différents sujets et comportant au total 110 questions sous formes de 6 testes de chacun 20 questions à choix multiples. Cet examen a lieu dans un établissement agréé et nécessite l’obtention d’une moyenne général d’au moins 12/20 pour obtenir l’attestation.

Conseils de préparation à l’examen

Autrefois à un prix de 2000 euros, la formation d’accès au métier de chauffeur VTC est aujourd’hui entièrement gratuite. Il est cependant possible, afin de mieux vous préparer à l’examen et de compléter les connaissances acquises par la formation continue obligatoire, de s’inscrire à des cours dans un centre permettant de mieux appréhender le métier. Les matières qui y seront enseignées sont la sécurité routière, le droit du transport, l’administration d’entreprises, la pratique du français et de l’anglais et la relation avec les clients. A noter pour les petits budgets qu’il existe aussi de nombreux livres spécifiques à la préparation de cet examen qui vous permettront de réviser seul.

Contrôle technique : au coeur de la sécurité routière

La sécurité au cœur des préoccupations

Avoir un véhicule à quatre roues nécessite un entretien particulier afin de s’assurer le bon fonctionnement de sa voiture et éviter toute panne qui pourrait handicaper ou retarder ses déplacements.

La règlementation actuelle oblige les propriétaires de voitures de plus de 4 ans à soumettre leurs véhicules à un contrôle technique renouvelable, afin d’avoir une certification de bon fonctionnement. L’absence de contrôle technique est répréhensible d’une amande pour le propriétaire.

Cette mesure peut être vue comme une contrainte, mais en réalité elle permet de vérifier le bon fonctionnement d’un véhicule afin de mettre en évidence d’éventuelles pannes ou défaillances pouvant porter préjudice au propriétaire et devenir un danger pour autrui.

De nombreux points de vérification

Le contrôle technique est obligatoire aux yeux de la loi, mais la manoeuvre est réalisée par des professionnels privés qui suivent quand même un cahier des charges établi par les autorités. Il se base sur plus de 100 points de contrôle qui touchent à tout le véhicule, de la carrosserie et la vérification de l’identification du véhicule, au freinage et la direction ainsi que la visibilité et les équipements. L’un des facteurs importants de ces dernières années tend à vérifier le degré de pollution du véhicule et son niveau sonore, afin de s’assurer qu’il ne présente pas un gros danger pour l’environnement.

Voiture inondée : comment être indemnisé ?

Vous avez récemment été victime d’inondation et votre voiture en a également fait les frais ? Cette situation, très pénible, se produit chaque année pour de nombreux français. On a beau se dire que ça n’arrive qu’aux autres mais, quand nous en sommes « victimes », nous ne savons pas tout de suite comment réagir.

Que faire si votre voiture est victime d’ inondation ?

La première chose à faire est de relire votre contrat d’assurance pour savoir si ce dernier couvre le risque inondation. Vous pouvez également contacter directement votre assureur. Vous saurez si votre voiture pourra être indemnisée en fonction des circonstances de l’évènement.

Voiture inondée : comment se faire rembourser par votre assurance ?

Pour être indemnisé, vous devez avoir souscrit à au moins une des deux garanties qui couvrent le risque d’inondation des voitures : La garantie catastrophes naturelles ou la garantie événements climatiques (tempête, inondations, etc.).  Toutes les procédures d’indemnisation liées à ces deux garanties sont ensuite strictement encadrées par la loi; il est aussi impossible de revendre sa voiture tant que l’indemnisation n’est pas effectuée

inondations-voiture

Votre véhicule bénéficie de la garantie catastrophes naturelles :

L’Article L125-1 du code des assurances traite de la garantie catastrophes naturelles. Cette dernière couvre « les dommages matériels directs non assurables ayant eu pour cause déterminante l’intensité anormale d’un agent naturel ».  C’est le cas des inondations.

Attention tout de même car, pour pouvoir bénéficier de cette garantie, il faut que l’inondation subie soit qualifiée en catastrophe naturelle par arrêté interministériel. Dès sa parution dans le JO, vous avez 10 jours pour prévenir votre assureur et engager la procédure.

Le principe de catastrophe naturelle est aujourd’hui automatiquement inclus dans les assurances qui vous couvrent contre les incendies, vols et autres dommages.

Votre voiture bénéficie également de la garantie événements climatiques :

Si votre voiture bénéficie de la garantie événements climatiques, les dégâts provoqués par l’inondation seront indemnisés même si l’état de catastrophe naturelle n’est pas constaté.

Mais il existe des exceptions. En effet, si vous avez tenté de surfer avec votre voiture pour faire comme dans Top Gear et que cette dernière n’a pas tenu le choc, vous ne pourrez pas être indemnisé.

L’expertise d’une voiture après inondation est obligatoire

Dans tous les cas, vous devrez prouver lors d’une expertise obligatoire de votre voiture, que l’inondation était imprévisible et que vous n’avez pas fait preuve de négligences. Vous ne serez pas indemnisé si vous avez stationné votre voiture en bordure de fleuve en cas d’alerte rouge crue. Et ce sera aussi le cas si vous avez tenté de traverser une route déjà inondée, ce qui n’est d’ailleurs pas conseillé dans le code de la route

 

Votre voiture a déjà subi des dégâts liés à des inondations ? Avez-vous été indemnisé ? Apportez votre témoignage !

Le code de la route en France, en Suisse et ailleurs…

Dans chaque pays, le droit de la circulation routière a ses spécificités, ses particularités. De nôtre côté, nous autres automobilistes ou motards, nous traversons les frontières fréquemment, que ce soit pour découvrir de nouveaux endroits ou pour des motifs professionnels. Pour des raisons administratives, nous avons meilleur temps de conduire de façon particulièrement prudente lorsque nous nous trouvons dans un pays étranger. Mais qui sait ce que la route peut nous réserver comme mauvaise surprise ? La malchance, le mauvais temps, l’erreur d’un autre usager de la route, et voilà qu’il nous arrive un problème, l’un de ces accidents qui nous semblait ne pouvoir arriver qu’aux autres

Savoir comment se comporter en cas d’urgence

Continuer la lecture de Le code de la route en France, en Suisse et ailleurs…

Equipement pour la route

Les équipements obligatoires

  Vous avez l’obligation de posséder dans votre véhicule : un gilet rétro-réfléchissant et un triangle de pré-signalisation.

Votre véhicule doit être immatriculé. À l’avant, la plaque d’immatriculation doit être rétro-réfléchissante et de couleur blanche. À l’arrière, elle doit être rétro-réfléchissante et de couleur blanche ou jaune, accompagnée d’un dispositif d’éclairage permettant de la lire à 20 m au moins.

Les équipements facultatifs

  • Équipez votre véhicule d’une roue de secours et des outils nécessaires.
  • Munissez-vous d’ampoules de rechange et de fusibles.
  • Prévoyez des imprimés de constat amiable.
  • Si vous disposez d’un GPS, faites-en bon usage. Il vous permettra de prévoir votre itinéraire et d’éviter les situations d’égarement, souvent sources de déconcentration au volant. Ne le programmez en aucun cas en conduisant.
  • Équipez-vous d’une lampe de poche. Elle vous sera utile en cas de panne s’il fait nuit.

N’oubliez pas !

picto-37

– Prévoyez les équipements qui peuvent tout changer le moment voulu : bombe antigivre, raclette, ampoule, bouteille d’eau…

picto-39

– Nettoyez régulièrement vos vitres.

picto-44

– Faites effectuer le contrôle technique dans un centre agréé par la Préfecture

Retrouver le propriétaire d’une voiture avec sa plaque d’immatriculation

Il existe plusieurs méthodes pour identifier le propriétaire d’une voiture à partir de sa plaque d’immatriculation. En effet, retrouver une personne ou un véhicule grâce à son numéro d’immatriculation n’est pas si compliqué. De nombreuses solutions permettent d’obtenir des informations sur le propriétaire d’un véhicule à partir de sa plaque minéralogique, mais peu de personnes en sont conscientes et encore moins les partagent. À l’aide d’une recherche par plaque d’immatriculation et en exploitant les bases de données, il est possible de trouver des détails sur les véhicules et leurs propriétaires en s’appuyant sur le système d’immatriculation des véhicules (SIV) et les informations fournies par les préfectures et les assureurs. Que ce soit pour résoudre un délit de fuite, vérifier l’historique d’une voiture d’occasion avant l’achat, ou simplement connaître les coordonnées du propriétaire, l’accès à ce fichier et les recherches effectuées à partir d’une plaque d’immatriculation peuvent vous apporter les réponses que vous attendez. rechercher plaque immatriculation

Obtenir des informations avec un numéro de plaque immatriculation

Plusieurs raisons peuvent vous inciter à rechercher une voiture par sa plaque d’immatriculation. Que ce soit pour une suspicion de fraude, un accrochage suivi d’un délit de fuite, un mot laissé sur le pare-brise avec comme seule indication un numéro de plaque, ou encore pour retrouver cette charmante conductrice au 4×4 noir rencontrée sur l’autoroute A6. Quoi qu’il en soit, il est possible de connaître les informations relatives au propriétaire d’un véhicule à partir de sa plaque d’immatriculation. Les alternatives dépendent de votre budget et de la situation. Vous pouvez obtenir des informations sur une voiture, telles que le modèle, en vous basant sur la combinaison unique de caractères de la plaque d’immatriculation. Les voitures renseignent le modèle du véhicule concerné, et il est également possible d’être en mesure de connaître les informations concernant la voiture, notamment celles relatives au propriétaire du véhicule. Pour cela, il faut que la préfecture et la gendarmerie aient accès aux bases de données contenant les informations des véhicules immatriculés dans le nouveau système. En saisissant la plaque depuis une base de données ou un site spécialisé, vous pourrez connaître le numéro du département, le modèle de voiture et, dans certains cas, obtenir des informations sur le propriétaire. Cependant, il est important de prendre en compte les régulations en vigueur concernant la protection des données personnelles et de n’utiliser ces informations que dans un cadre légal et approprié.

Continuer la lecture de Retrouver le propriétaire d’une voiture avec sa plaque d’immatriculation

!

Ads

Bloqueur de pub détecté !

Hélas, la survie de ce site dépends des publicités affichées dessus. Veuillez désactiver temporairement votre bloqueur de publicité pour accéder au site.
Merci infiniment de votre compréhension 😇