Comment poser soi-même ses plaques d’immatriculation ?

Vous venez d’obtenir une nouvelle plaque d’immatriculation pour votre nouvelle voiture ? ou celle de votre ancien véhicule s’est détachée ? Que ce soit dans l’un ou dans l’autre cas, il vous faut la poser. Généralement, la pose se fait chez un professionnel de l’auto. Toutefois, si vous disposez des bons outils, vous pouvez aussi le faire vous-même. Nous vous montrons comment faire dans les paragraphes qui suivent.

Quels outils utiliser pour poser ses plaques d’immatriculation ?

On n’a pas besoin d’être mécanicien ou bricoleur chevronné pour poser une plaque d’immatriculation. Ce qu’il nous faut, c’est tout simplement trois outils qui nous seront utiles pour la fixation. On parle notamment ici d’une perceuse avec une mèche de 5 mm, de 4 rivets et d’une pince à rivets. On n’a besoin d’aucune autre chose ! Ces trois là feront très bien l’affaire et on peut en trouver facilement dans les quincailleries ou les commerçants de pièces pour voiture.

Les étapes à suivre

Maintenant que vous avez tout l’équipement avec vous, vous pouvez directement passer à l’acte. La première chose à faire est bien sûr de retirer les anciennes plaques de la voiture. Pour ce faire, il ne vous suffit que de percer les plaques au niveau des rivets qui y sont déjà installés. Une fois tous les rivets retirés (et il faudra bien vérifier), la plaque se détachera et vous pouvez alors passer à l’installation de la nouvelle plaque. Ici, voici comment vous devez procéder :

  • Percez d’abord 2 trous de fixation sur votre nouvelle plaque d’immatriculation. Ici, vous n’aurez rien à craindre en ce qui concerne l’emplacement puisque toutes les plaques s’accompagnent déjà de repères où vous pouvez réaliser les trous.
  • Ensuite, il faudra faire des trous sur la voiture et pour cela, il vous faut mettre la plaque sur le châssis et à l’endroit où vous désirez la placer. Après, percez la plaque à droite et faites le nécessaire pour que le trou traverse la plaque et le châssis du véhicule.
  • Une fois les trous réalisés, il ne vous reste plus qu’à poser la plaque d’immatriculation sur le châssis et la fixer avec une pince à rivet et un rivet. Ici, il faudra appuyer assez fort de façon à ce que le rivet se casse et se fixe sur la plaque.

Après ces opérations, votre plaque d’immatriculation est désormais posée. Et pour finir, vous pouvez mettre un cache-rivet afin de soigner l’esthétique, mais ce n’est pas obligatoire.

Leave a Reply