Comment reconnaître un pit bike de qualité ?

Utilisé depuis les années 1980 par les teams de riders pour se déplacer dans les paddocks, le pit bike est à l’origine une moto de stand présente sur les compétitions de cross. En formule 1 également il est fréquent de voir les teams utiliser ces machines pour se déplacer d’un stand à l’autre. Au fil du temps, les constructeurs ont développé plusieurs gammes pour ces modèles qui sont de plus en plus utilisés pour s’initier au pilotage deux roues.

Depuis, nombreux sont les néophytes et les jeunes conducteurs à se tourner vers ces modèles sortis des circuits et des compétitions. De nombreux sites web proposent ces motos à l’achat, comme WKX racing qui dispose d’une gamme variée. Avec un budget moyen de 800 € pour une machine d’entrée de gamme et pouvant monter jusqu’à 3000 € pour des versions plus performantes, difficile de choisir le modèle adapté.

Les marques de renom

Différentes gammes

En consultant plusieurs forums spécialisés sur le sujet, le constat est unanime. En France, trois marques se disputent le marché du pit bike : YCF, Bastos Bike et Apollo. Vous noterez au passage que les trois références sont disponibles sur le site de WKX racing, preuve de la notoriété de ces marques. La marque au Y figure parmi la plus populaire sur le marché, elle propose des machines de qualité, mais la performance à un coût, et les modèles proposés par YCF affichent un prix en général 30 % supérieur à la moyenne du marché. Une marque haut de gamme réservée aux portefeuilles bien garnis qui souhaitent se faire plaisir.

Le meilleur rapport qualité/prix

Vous recherchez des modèles performants, mais disposez d’un budget serré ? Tournez-vous vers le catalogue pit bike de Bastos, qui propose des machines d’excellentes factures et des gammes variées avec pas moins de 20 modèles, allant de la moto enfant aux deux-roues utilisés à un niveau professionnel, en compétition. Fiabilité et performance sont au rendez-vous, à des prix raisonnables. De plus le service SAV est réputé dans la communauté des riders pour sa réactivité et son efficacité.

Pit Bike pour tous vs Engin de compétition

Apollo se dispute le haut du tableau et bénéficie d’excellents avis auprès des pilotes, au même titre que Bastos. Ces trois marques offrent la garantie à l’utilisateur d’avoir fait le choix d’un équipement de qualité pour s’adonner à la pratique du dirt. Pour les néophytes qui souhaitent acquérir un pit bike pour de l’initiation ou du loisir, les marques CRZ et GUNSHOT disposent de modèles d’entrée et de milieu de gamme, parfaites pour les débutants.

Pilote confirmé ? Tournez-vous vers la marque italienne BUCCI ou les motos françaises TCB et RSR. Réputées dans le milieu de la compétition, ces engins sont réservés aux experts qui souhaitent repousser leurs limites à chaque session et réaliser des records de vitesse lors des courses.

Quel budget pour mon pit bike ?

Les gammes varient généralement entre 800 € et 3000 €, en fonction de la marque et du modèle que vous visez. Pour les néophytes et les plus jeunes, un modèle d’entrée de gamme de la marque Bastos en 125cc est idéal pour goûter aux joies du pilotage. Par exemple, comptez 810 € pour l’édition 2017 du Bastos BS 125c, un petit bijou de mécanique qui permettra aux débutants de gagner en compétence sur une machine performante avant de s’attaquer à des engins plus puissants. Les pilotes confirmés (qui en ont les moyens) apprécieront rouler au guidon de la dernière édition de la MOTO BR1 F15 R MOTEUR 150 4S TOKAWA par Bucci. Un bijou mécanique taillé pour la compétition (4 490 €).

Consultez cet article pour plus de conseils pour choisir.

Leave a Reply