Jeune conducteur : quelle première voiture choisir ?

Vous avez fini par obtenir votre permis de conduire ? C’est une très bonne nouvelle ! Vous pouvez désormais conduire librement sans que personne n’ait à vous assister. Toutefois, un autre petit souci s’impose, celui du choix de votre première voiture. Bien que vous y ayez probablement pensé auparavant, il vient maintenant le temps de le concrétiser et d’acheter la voiture que vous allez conduire pour vous faire la main. Si vous n’avez pas encore un modèle en tête, voici quelques conseils qui vous aideront à mieux trancher sur la question.

Optez pour une voiture à petit budget

C’est le premier critère à prendre en compte ! Optez pour une voiture qui correspond à votre budget et à vote permis de jeune conducteur. Pour le moment, il n’est pas nécessaire d’acheter la voiture de vos rêves. En plus d’être coûteuse, elle peut également faire remonter votre prime d’assurance auto à son niveau le plus haut. Le mieux serait donc d’opter pour une voiture d’occasion à petit budget. Elle vous permettra non seulement de faire baisser votre prime d’assurance, mais vous aidera aussi à vous faire la main. Et le temps que vous vous y habituez, vous pouvez acquérir de l’expérience et serez mieux préparé au moment d’acheter la voiture que vous désirez réellement.

Choisissez une voiture fiable et économique

Qui dit voitures d’occasion, dit voitures de deuxième main. Il est donc possible qu’elles aient déjà de nombreux défauts. C’est la raison pour laquelle, il est important de faire quelques vérifications avant d’acheter telle ou telle voiture d’occasion. N’hésitez pas donc à faire des tests complets afin de juger de la fiabilité du véhicule et de l’acheter par la suite. Par ailleurs, comme il existe également des voitures de deuxième main puissantes, évitez de les choisir et portez plutôt votre choix sur un modèle plus économique. Cela ne vous permet pas certes de profiter des performances des voitures allemandes, mais c’est le meilleur modèle pour une première voiture.

Chine : 40 % de voitures électriques d’ici 2030

La lutte contre le changement climatique et la protection de l’environnement se trouvent de nos jours au centre des préoccupations des gouvernements du monde entier. En effet, les efforts portés sur la réduction de l’émission de gaz CO2 ont été énormes ces derniers temps et comme d’habitude, la Chine s’affiche en tête de liste des pays les plus engagés. Aujourd’hui, elle le confirme encore en posant comme objectif de faire circuler dans ses rues 40 % de voitures électriques d’ici l’année 2030.

Une réponse aux exigences de la COP21

La Chine figure parmi les pays qui ont assisté à la conférence COP21 sur le climat qui s’est tenue à Paris l’année dernière. Dans son contenu, cette conférence met en exergue différents points importants concernant la protection de l’environnement. À cette occasion, de nombreux pays parmi les participants ont soumis leurs plans d’action climat aux Nations unies, et ce, avant la tenue de la conférence. Pour le cas particulier de la Chine, il a souligné trois principaux points dans ses programmes à savoir l’atteinte d’un pic d’émission de CO2 en 2030, la réduction de 60 à 65 % les émissions de CO2 par unité de PIB et la promotion de l’utilisation d’énergies non fossiles.

Dans cette optique, le gouvernement chinois a décidé de se focaliser beaucoup plus sur le secteur industriel et plus particulièrement sur le secteur automobile. En effet, le Ministère de l’Industrie chinois vient de diffuser une note disant qu’au moins 20 % des véhicules en circulation à partir de 2025 devront être électriques. Ce taux devra ensuite être porté à 40 % à l’horizon 2030. Les acteurs de l’industrie automobile chinoise doivent donc prendre note de cette nouvelle injonction, et le mieux serait de le faire maintenant pour ne pas être en retard.

15,2 millions de voitures écologiques vendues en 2030

Figurant parmi les pays qui sont les plus touchés par le changement climatique, la Chine fait aussi partie des plus engagés pour le combattre. Ainsi, en plus de l’objectif cité plus haut, les autorités chinoises prévoient également de vendre jusqu’à 15,2 millions de voitures propres (ou écologiques) en 2030. D’ailleurs, le pays se trouve déjà dans la bonne voie actuellement puisque l’année dernière, il a déjà vendu environ 330 000 véhicules à nouvelle énergie.

Android Auto est désormais disponible comme application pour smartphone

Google a un intérêt énorme pour le secteur de l’automobile et cela n’est plus un secret pour tout le monde. En effet, on l’a déjà vu à travers ses multiples projets dont le plus important demeure aujourd’hui le Google Car, une voiture connectée qui a l’incroyable capacité de se conduire toute seule. Toutefois, à l’instar d’Apple avec son Car Play, la firme de Mountain View s’est aussi depuis peu intéressée au service dédié à l’automobile et a développé sa propre plateforme baptisée Android Auto. S’il n’était disponible que sur les voitures depuis son lancement, ce service est désormais proposé comme application pour smartphone.

android-auto

Une manière plus simple de profiter du service auto d’Android

Avec la nouvelle application développée par Google, tout le monde peut désormais profiter des fonctionnalités proposées par le service Android Auto. Il s’agit en effet là d’une manière très simple de se servir de la plateforme. On n’a plus maintenant besoin d’un véhicule équipé des options Android Auto et embarquant le système d’origine pour pouvoir en profiter. Il faudra tout simplement disposer d’un smartphone Android, télécharger l’application et l’installer sur son appareil. L’interface qui jadis s’affichait sur l’écran de bord du véhicule s’affichera désormais sur le smartphone. Les utilisateurs pourront ainsi accéder directement à toutes les fonctionnalités dont ils ont besoin depuis cet écran. Il est bon de préciser ici que les fonctions proposées restent les mêmes, à savoir la commande vocale, le lecteur des SMS, la lecture de Musique, etc.

Application gratuite et compatible avec tous types de smartphones Android

La nouvelle application Android Auto est entièrement gratuite. Tous ceux qui souhaitent profiter de ses fonctionnalités peuvent donc la télécharger librement. Il suffit juste d’avoir en sa possession un smartphone Android compatible (Android 5.0 Lollipop ou une version plus récente). Pour le moment, cette nouvelle mise à jour n’est pas encore de sortie. Toutefois, son arrivée ne devrait plus tarder (probablement dans les jours à venir) et elle devrait très bientôt être proposée sur la plateforme de téléchargement d’applications du géant de la Silicon Valley : Goog Play Store.

Chine : le marché automobile affiche une belle progression

La Chine est de nos jours le pays où tout se vend le mieux. Qu’il s’agisse de smartphones, d’ordinateurs ou encore de voitures, ce pays figure aujourd’hui parmi les plus grands consommateurs du monde et cela se fait très bien sentir. En ce qui concerne le cas particulier du marché automobile, l’Association chinoise des voitures particulières (CPCA) vient d’annoncer que les ventes de voitures neuves ont connu une belle progression cette année puisque l’on a pu enregistrer une hausse allant jusqu’à 20 % comparée à l’année dernière.

Une forte croissance chez les constructeurs automobiles locaux

Si le marché automobile chinois a atteint un tel niveau de croissance, c’est avant tout grâce aux multiples efforts qu’ont réalisés les constructeurs locaux ces dernières années. En effet, si l’on en croit les derniers chiffres présentés par la CPCA, Guangzhou Automobile Group a connu une énorme croissance de 107,6 % sur ses profits nets durant les trois premiers trimestres de cette année. Le même cas est observé chez BYD, lequel a pu réaliser des profits nets de 3,66 milliards de yuan (soit environ 539,8 millions de dollars) durant la même période. Ce qui équivaut à une progression de 86,82 % par rapport à l’année dernière. Enfin, SAIC Motor a aussi profité d’une belle croissance puisque les profits nets qu’elle a enregistrés s’élèvent à 23,09 milliards de yuan depuis le début de cette année à septembre. Bref, tout cela contribue à dynamiser le marché chinois de l’automobile et se solde par une croissance totale de 15,2 % comparée à la même période en 2015.

Une production également en hausse

Si les ventes sont en croissance, la production a également été boostée chez la plupart des constructeurs automobiles chinois. D’après les chiffres dernièrement présentés par l’Association chinoise des constructeurs automobiles (CAAM), l’on a enregistré une croissance de 14,1 % (19, 4 millions d’unités) pour la production automobile depuis janvier à septembre 2016. Dans les détails, ce taux se partage avec une progression de 14,7 % du côté des voitures particulières et 4,8 % pour les voitures commerciales.

Conseils et astuces pour préparer sa voiture pour l’hiver

L’hiver approche à grands pas et c’est le moment pour nous de préparer notre véhicule. En effet, les conditions de conduite ne seront pas les mêmes que celles d’aujourd’hui. Les routes seront glissantes et la température va chuter. Afin de conduire en toute sécurité dans ces conditions, il est donc important de bien préparer sa voiture et de réaliser quelques ajustements. Et c’est précisément de cela que nous allons vous parler dans cette rubrique. Nous vous offrons ici quelques conseils et astuces qui vous permettront de bien préparer votre véhicule afin de mieux affronter les conditions hivernales les plus difficiles.

Préparation de la partie extérieure du véhicule

La partie extérieure de votre véhicule sera celle qui sera la plus exposée aux agressions de tout genre. Il vous faudra donc veiller à ce que celle-ci soit bien préparée avant l’arrivée de l’hiver. Voici les différents points à vérifier pour cela :

  • La première chose à faire consiste à remplacer les balais d’essuie-glace et le liquide du lave-glace. Cela permettra une meilleure visibilité en hiver où les neiges et le vent font souvent obstacles à la vue.
  • Il faudra également penser à monter des pneus hiver sur votre véhicule. Ces pneumatiques sont spécialement conçus pour performer durant les saisons froides et vous apporteront par conséquent un meilleur confort et sécurité de conduite.
  • Afin de bien protéger votre carrosserie de la neige et des projections de sel, n’oubliez pas d’y appliquer une couche de cire. Cela lui permettra d’être plus résistante et de préserver sa propriété d’origine.
  • Enfin, il ne faut pas non plus oublier de bien vérifier l’état de ses phares. En effet, comme la nuit tombe tôt en hiver, la disposition de phares en excellent état de fonctionnement peut vous permettre d’éviter les accidents.

Vérification de la partie moteur

Après la préparation de la partie extérieure de votre véhicule, il est aussi important de bien vérifier la partie moteur. En effet, comme la température sera au plus basse, la préparation du moteur semble tout à fait indispensable. Voici ce qu’il faudra faire pour cela :

  • Tout d’abord, il convient de vidanger l’huile de son moteur et optez pour une huile plus fluide. Le mieux serait même d’opter pour une huile « spécial hiver » au cas où les conditions deviendraient plus difficiles.
  • Il faudra ensuite vérifier ses courroies et ses durites, des éléments qui sont très sensibles au gel et qui pourraient générer un dysfonctionnement du moteur.
  • La préparation doit aussi passer par le remplacement du liquide de refroidissement. Ici, le mieux serait d’opter pour de l’antigel et préférez celui préconisé par le constructeur. Cela permettra d’éviter la surchauffe du moteur.
  • Enfin, il est important de vérifier régulièrement la batterie et s’assurer à ce qu’elle soit toujours en parfait état de fonctionnement.

Avant que l’hiver arrive, tous ces préparatifs doivent être réalisés. Ainsi, l’hiver ne sera plus un problème pour vous. Vous pourrez conduire confortablement et en toute quiétude.

Ouvrir et démarrer sa voiture avec un smartphone, ce sera bientôt possible chez Toyota

Le smartphone dépasse de nos jours son simple statut de téléphone portable. Au fil du temps, ses rôles se sont bien étendus et on le retrouve aujourd’hui dans presque tous les secteurs économiques et celui de l’automobile n’en est pas exclu. En effet, de nombreux constructeurs automobiles se sont versé ces derniers temps dans les nouvelles solutions de mobilité et le smartphone y joue un rôle considérable. Si on ne cite que le cas de Toyota, qui demeure aujourd’hui le premier constructeur automobile du monde, il développe en ce moment une technologie permettant de transformer son smartphone en une clé de voiture. Ce qui ne manquera certainement pas de faire plaisir aux différents clients de la marque.

Un smartphone pour ouvrir et démarrer sa voiture

Les possibilités que nous proposent les smartphones sont de nos jours très nombreuses. En plus des tâches traditionnelles auxquelles ils sont associés (appel, musique, navigation web, etc.), ils peuvent également être utilisés pour faire autre chose. Par exemple, on a tous déjà vu un smartphone utilisé comme une télécommande afin de piloter à distance son portail motorisé, sa porte de garage, ses ampoules, et globalement tous les objets connectés de sa maison.

Et c’est justement ce genre de technologie que les constructeurs automobiles souhaitent aujourd’hui intégrer à leurs voitures. Tel que nous l’avons déjà évoqué plus haut, Toyota figure aujourd’hui parmi la longue liste des constructeurs qui souhaitent mettre en place cette technologie sur ses véhicules. Grâce à son application baptisée Smart Key Box, la firme souhaite en effet permettre aux utilisateurs de ses voitures de l’ouvrir et de le démarrer en usant tout simplement de leur smartphone. Pour le moment, ce système est en cours de développement, mais son arrivée ne devrait plus tarder.

Une solution pour développer l’autopartage

L’autopartage attire de nos jours de plus en plus d’adeptes et les constructeurs automobiles l’ont bien compris. Pour le cas particulier de Toyota, son application Smart Key Box constituera un excellent outil pour le développer. D’ailleurs, ce géant de l’automobile prévoit pour l’année prochaine de se lier en partenariat avec le service de covoiturage Getaround afin de mettre en pratique à San Francisco sa nouvelle technologie. Grâce aux options de partage que propose cette application, chaque automobiliste aura la possibilité de partager sa voiture avec les personnes qu’il souhaite en leur offrant une clé virtuelle.

Quels pneus choisir pour mieux affronter l’hiver ?

Nous ne sommes plus maintenant qu’à un mois environ du début de l’hiver. En effet, cette saison commence normalement à partir du mercredi 21 décembre prochain pour ne terminer qu’au dimanche 19 mars 2017. Comme vous le savez déjà, il va neiger et les routes vont devenir de plus en plus glissantes. C’est pourquoi il convient dès maintenant de bien préparer son véhicule et de l’équiper de pneumatiques de qualité pour garantir une conduite à la fois sûre et confortable. Dans cette rubrique, nous vous présentons quelques conseils pour trouver le pneu hiver le mieux adapté pour conduire avec confort et sécurité.

Le pneu hiver

Comme son nom le laisse clairement entendre, un pneu hiver est spécialement conçu pour s’adapter et affronter les conditions de conduite hivernales. Il dispose pour cela de toutes les caractéristiques et technologies nécessaires afin d’offrir une adhérence optimale sur neige et verglas. Qu’il s’agisse du composé de gomme ou encore du schéma de la bande de roulement, ce type de pneumatique est tout à fait optimisé pour un usage en hiver. Pour le reconnaître, on peut considérer les caractéristiques physiques qui lui sont associées. Toutefois, cela est parfois fallacieux et le mieux est de toujours s’assurer qu’il dispose du logo 3PMSF (Three Peak Mountain Snow Flake) en plus de la mention M+S (mud+snow) que l’on retrouve également chez certains pneus toutes saisons.

Comment bien choisir son pneu hiver ?

Le choix d’un pneu hiver dépend avant tout du type de véhicule que l’on dispose et des dimensions des pneumatiques dont il a besoin. En effet, des pneus destinés à être montés sur un 4×4 ou un SUV ne doivent pas être les mêmes que ceux que l’on va installer sur une berline classique ou un petit véhicule utilitaire. Chaque modèle a la catégorie de pneus qui lui est adaptée et il faudra donc trouver celui qui correspond le mieux à sa voiture. Par ailleurs, le choix doit également dépendre du type d’usage que l’on fait de son véhicule. Une voiture qui va être utilisée pour circuler sur une route enneigée nécessite souvent des pneus hiver cloutés ou avec de plus nombreux crampons alors que pour un véhicule circulant essentiellement au centre de France ou dans des endroits peu enneigés, cela ne servirait à rien et de simples pneus neiges feront très bien l’affaire.

Les chaînes et chaussettes à neige

Les chaînes et les chaussettes à neige se présentent comme une excellente alternative aux pneus hiver, surtout quand il neige de trop ou quand on part à la montagne. Pour les premières, elles sont fortement recommandées pour un usage intensif et régulier en montagne. Elles assurent une excellente adhérence et sont aussi très résistantes. On peut en choisir en différents types à savoir les chaînes à tension manuelle, les chaînes à tension automatique, les chaînes textiles, les chaînes araignées, etc.

En revanche, pour ce qui est des chaussettes à neige, elles se destinent surtout à un usage ponctuel ou d’urgence. Elles offrent l’avantage d’être faciles à monter et aussi de ne pas abîmer les jantes ni perturber les systèmes de sécurité électronique. Toutefois, il est bon de savoir qu’avec les chaînes et les chaussettes à neige, la vitesse maximale est limitée à 50 km/h.

Atlas, le nouveau SUV 7 places de Volkswagen se dévoile enfin

Après de longues attentes, Volkswagen a finalement décidé de lever la voile sur son nouveau SUV baptisé Atlas. Se présentant comme un grand frère du Touareg, celui-ci se distingue avant tout par son style massif avec un habitacle assez large pour accueillir jusqu’à sept personnes.

Un design classique, mais avec un style massif

Avec l’Atlas, la firme de Wolfsburg ne veut pas trop se détacher de l’identité visuelle de ses autres modèles et propose par conséquent un design plutôt classique. En effet, ce nouveau véhicule est largement inspiré du concept Cross Blue dévoilé par la marque allemande en 2013. Il arbore les mêmes lignes de carrosserie et adopte le même style massif avec des dimensions (5,03 × 1,97 × 1,76 mètre) qui sont toutefois légèrement au-dessus de celles du Touareg. En ce qui concerne l’habitacle, on aura également le même design que celui des autres modèles de Volkswagen et notamment la Passat avec laquelle l’Atlas partagera l’usine à Chattanooga aux États-Unis.

Une puissance largement satisfaisante

Volkswagen est réputée pour la puissance exceptionnelle de ses véhicules et cela se confirme encore avec l’Atlas. Pour la motorisation, la firme allemande laisse le choix pour les utilisateurs entre un quatre-cylindres 2L TSI de 238 ch et un VR6 3,6 L de 280 ch, les deux associés à une boîte automatique à 8 rapports. Malheureusement, les deux moteurs sont ici à essence et l’on n’aura pas droit à l’architecture hybride diesel rechargeable comme c’était le cas pour l’année dernière. Une décision qui pourrait être liée au scandale des diesels truqués qui ont marqué l’actualité automobile ces derniers temps.

Un SUV destiné au marché américain

L’officialisation de la nouvelle Volkswagen Atlas a été faite à Santa Monica, en Californie. Un moyen pour le constructeur de nous dire déjà qu’elle sera réservée au marché américain. En effet, il est très peu probable que ce nouveau modèle débarque en Europe, sauf bien sûr pour la Russie qui l’accueillera sur son sol pour la fin de l’année 2017. L’Atlas arrivera également en Asie à cette même période, cependant son lancement aux États-Unis est prévu au Printemps 2017. Pour le moment, on attend encore sa présentation au Salon de Los Angeles au mois de novembre prochain.

Comment bien choisir ses pneus de voiture ?

Vos pneus ne procurent plus les mêmes performances qu’au début ? C’est peut-être le signe qu’il faudra maintenant les changer ! Toutefois, comme vous devez probablement déjà le savoir, cela ne doit pas se faire n’importe comment. Afin de profiter d’une conduite confortable et sûre, il est important de bien choisir ses pneus de voiture. Dans cette rubrique, nous vous disons tout ce qu’il faut savoir et faire pour cela.

Le choix des pneus en fonction du véhicule

C’est le premier critère qu’il convient de retenir pour bien choisir ses pneus de voiture ! Ils doivent toujours être bien adaptés au véhicule avec lequel on les utilise. La première chose à faire pour le choix est donc de vérifier les dimensions et de s’assurer à ce qu’elles soient les mêmes que ceux d’origine. Pour cela, il vous suffit de lire les indications qui se trouvent sur les flancs de vos anciens pneumatiques. Vous y trouverez notamment en première occurrence la largeur du pneu (en millimètre), la hauteur (en pourcentage de la largeur), le diamètre de jante (en pouces), la capacité de charge et l’indice de vitesse qui correspond ici à la vitesse maximale que le pneu peut supporter. Une fois que vous disposez de toutes ces informations, il ne vous suffit plus que d’aller trouver les modèles qui y correspondent.

Le choix des pneus en fonction des conditions climatiques

Il existe différents types de pneumatiques en fonction des conditions climatiques dans lesquelles ils doivent être utilisés :

  • Les pneus été: comme leur nom le laisse clairement entendre, ces pneus sont destinés à être utilisés en été (il est cependant possible de les utiliser toute l’année et peu importe les conditions météorologiques). En effet, ils sont les mieux optimisés quand il s’agit de rouler à une température supérieure à 7 °C. Généralement, ce sont les pneus que l’on monte en série sur tous les véhicules neufs.
  • Les pneus hiver: ce sont les pneus idéaux pour faire face aux conditions de conduite hivernales les plus difficiles. Ils doivent être montés sur votre véhicule dès que la température passe au dessous de 7 °C ou encore quand la route est enneigée ou verglacée. Ce sera le meilleur moyen pour vous de vous assurer le maximum de sécurité et de confort de conduite.
  • Les pneus toutes saisons: ces modèles se présentent comme un compromis entre les pneus hiver et les pneus été. Ils sont donc utilisables tout au long de l’année et vous permettent d’éviter de changer de pneumatiques chaque nouvelle saison. Néanmoins, si vous en choisissez un, le mieux serait d’opter pour ceux qui bénéficient des marquages 3PMSF et M+S, lesquels constituent une garantie de sécurité en hiver.

Le choix des pneus selon les conditions d’usage

Le troisième critère de choix se rapporte aux conditions d’usage de votre véhicule. Si vous l’utilisez de manière intensive, vous devez orienter votre choix vers des modèles plus robustes et durables. Il en est de même si vous conduisez une voiture sportive, il existe des pneumatiques spécialement conçus pour ce genre de véhicule et le mieux serait donc d’opter pour. Enfin, pour une conduite régulière en ville, il faudra choisir des pneus à très courte distance de freinage et à forte résistance à l’usure.

Ce sont là tout ce qu’il faut savoir pour bien choisir ses pneus de voiture et rouler ainsi en toute sécurité.

Mondial de l’Auto 2016 : les nouveaux SUV dévoilés

Comme toujours, les SUV font fureur au Mondial de l’Auto de Paris et cette année 2016 n’échappe pas à la règle. Ainsi, les constructeurs ont dévoilé leurs nouvelles créations, le plus surprenant : un seul modèle urbain parmi les nouveautés de cette année !

Kodiaq de Skoda

La firme tchèque Skoda a révélé en première mondiale son tout premier grand crossover, le Kodiaq. Avec ses 4,70 m de long, ce modèle peut embarquer jusqu’à 7 passagers. Il intègre une boîte automatique à double embrayage DSG et une transmission intégrale. La marque compte d’ailleurs investir le marché américain grâce à cette nouveauté.

Peugeot 5008

Contrairement au Kodiaq, le tout nouveau Peugeot 5008 ne dispose pas de boîte automatique ni de transmission intégrale. Par contre, il est équipé de sièges indépendants et coulissants au deuxième rang et deux strapontins de coffre extractibles. Elle gagne ainsi quelques litres de volume et un seuil de chargement assez bas.

Seat Ateca Xperience

Déjà dévoilé pendant le Salon de Genève de mars, le Seat Ateca Xperience avec son air baroudeur propose des éléments de carrosserie distinctifs.

LIV-2 de Ssangyong

La marque Ssangyong est de nouveau sur les rails avec ce nouveau concept-car nommé LIV-2.

CH-R de Toyota

Le CH-R est le nouveau SUV hybride de Toyota qui affiche un profil dynamique semblable à celui d’un BMW X4. Long de 4,36 m, il est proposé à un tarif de base de 22 900 euros.

Renault Koleos

Si vous recherchez un modèle haut de gamme, Renault vous présente Koleos. Ne mesurant que 4,67 m, ce modèle n’est doté que de 5 places.

Audi Q5

De seconde génération, cet Audi Q5 s’est inspiré de Q2 et Q7 pour son look. Toutefois, il intègre un attirail technologique premium.

BMW X2

Le X2 de BMW se présente sous la forme d’un show-car qui révèle une importante chute de pavillon. Il suit la mode des SUV coupés en arborant la silhouette d’un X1 mais en mode tronqué.

Mercedes GLC

Surfant toujours sur la vague des SUV coupés, le Mercedes GLC a le même profil. Toutefois, sa motorisation 43 AMG lui confèrera une puissance des plus exceptionnelles.

Land Rover Discovery

Le nouveau Land Rover Discovery affiche plus un air de 4×4 que celui d’un SUV. Ses lignes sont comparables à celles du récent Discovery Sport avec le toit en escalier. Cependant, il est moins rustique et carré que ce dernier.

Kia Soul

Le Kia Soul est l’unique modèle de SUV urbain de ce Salon de Paris. Cette nouveauté est pourvue d’un facelift plutôt discret.