L’assurance auto au kilomètre, s’assurer en fonction de ses besoins

Alors que la distance parcourue en moyenne par les français est de 12000 km par an, force est de constater que tout le monde n’a pas la même utilisation de sa voiture. Et pourtant, on constate que la plupart des conducteurs ignorent l’existence ou le fonctionnement d’assurances spécifiques pour les personnes qui auraient une consommation kilométrique inférieure à cette moyenne pour de multiples raisons (voiture de collection, étudiant…). Cette assurance se nomme l’assurance auto au kilomètre, et reste encore très peu utilisée par les personnes qui utilisent occasionnellement leur véhicule alors qu’elle pourrait leur permettre de réaliser des économies certaines, jusqu’à 40% sur leur prime d’assurance dans certains cas comme le précise le comparateur detective-banque.fr.

Les deux possibilités pour s’assurer au kilomètre

Pourquoi payer une assurance plein tarif si vous utilisez votre véhicule que pour faire des distances courtes ? C’est à partir de cette problématique que les compagnies d’assurance auto ont décidé de lancer des contrats spécifiques pour donner la possibilité aux utilisateurs de payer uniquement leur assurance en fonction de leur distance réellement parcourue.

Il existe actuellement deux cas vis-à-vis de l’assurance au kilomètre :

Le forfait

Tout d’abord, l’assurance au kilomètre qui va être mise en place sur la base d’un forfait kilométrique, c’est-à-dire sur la définition d’une distance préétablie que vous devrez renseigner auprès de votre assureur. Il s’agit d’un nombre de kilomètres à partir duquel vous vous engagez auprès de votre assureur à ne pas dépasser, vous permettant ainsi d’obtenir un tarif d’assurance réduit.

Si vous roulez plus que ce que vous avez prévu, alors vous devrez faire face à une prime que vous devrez payer. Pour résumer, soit vous dépassez votre forfait kilométrique et vous payez une sorte de majoration, soit vous faite moins que prévu et à ce moment-là vous pourrez utiliser votre crédit pour le kilométrage de l’année prochaine.

Pay as you drive

Il peut être difficile de définir avec précision le nombre de kilomètres que l’on va effectuer sur un an. C’est la raison pour laquelle il existe une autre formule que le forfait kilométrique concernant ce type d’assurance auto, à savoir l’assurance « Pay as you drive ». Ce type d’assurance vous permet de ne pas payer une assurance sur un an mais de la payer en fonction de votre kilométrage en direct. Il faut cependant installer dans votre véhicule un boîtier électronique qui va envoyer directement le nombre de kilométrages effectué à votre assureur, ce dernier pourra ainsi définir le montant à vous faire payer en fonction des données qu’il aura recueillies. Cette formule peut être intéressante dans le cas où vous avez une utilisation anarchique de votre véhicule et que vous ne désirez pas vous engager à payer sur une année.

Il est à noter que ce type de contrat d’assurance auto au kilomètre fonctionne de la même manière qu’un contrat d’assurance auto classique. Vous pouvez ainsi disposer de garanties étendues voire même opter pour un contrat tout risque ou encore être couvert au tiers. Il faut simplement avoir une bonne connaissance de ses habitudes de déplacement ou auquel cas mettre en place un boîtier qui vous permettra d’être transparent vis-à-vis votre assureur.

Pour ce type d’assurance, sachez que le prix sera en moyenne compris entre 0,010€ et 0,040 € le kilomètre. Noter par ailleurs que si vous optez pour l’installation d’un boîtier, la plupart des assureurs vous factureront la désinstallation de ce dernier.

Comment trouver l’assurance adaptée à ses moyens ?

Pour trouver l’assurance auto au kilomètre qui vous convient le mieux, sachez qu’il s’agit d’une formule qui est aujourd’hui largement répendue chez la plupart des assureurs (Macif, Assuréo, Euro Assurance, Eurofil, All Assur…). De ce fait, n’hésitez pas à faire jouer la concurrence, par exemple en consultant un comparatif des assurances auto au kilomètre en ligne afin d’avoir une vision plus globale des tarifs qui sont pratiqués sur le marché et des garanties possibles. Vous aurez la possibilité soit de faire un devis directement sur le site de l’assureur concerné (la réponse est généralement de 48h maximum) ou bien en utilisant un site de comparatif spécialisé dans les assurances autos.

Vous pouvez aussi contacter votre assureur afin de vérifier ce qu’il propose en la matière. N’hésitez pas non plus à faire votre propre enquête, en consultant les sites d’avis de consommateurs certifiés ou encore en contactant directement l’assurance qui vous intéresse pour lui poser vos questions, cela sera par exemple l’occasion pour vous de pouvoir tester le service clientèle, dont la qualité reste un facteur indispensable lors de l’utilisation d’une assurance de ce type.

Leave a Reply