Contrôle technique : au coeur de la sécurité routière

La sécurité au cœur des préoccupations

Avoir un véhicule à quatre roues nécessite un entretien particulier afin de s’assurer le bon fonctionnement de sa voiture et éviter toute panne qui pourrait handicaper ou retarder ses déplacements.

La règlementation actuelle oblige les propriétaires de voitures de plus de 4 ans à soumettre leurs véhicules à un contrôle technique renouvelable, afin d’avoir une certification de bon fonctionnement. L’absence de contrôle technique est répréhensible d’une amande pour le propriétaire.

Cette mesure peut être vue comme une contrainte, mais en réalité elle permet de vérifier le bon fonctionnement d’un véhicule afin de mettre en évidence d’éventuelles pannes ou défaillances pouvant porter préjudice au propriétaire et devenir un danger pour autrui.

De nombreux points de vérification

Le contrôle technique est obligatoire aux yeux de la loi, mais la manoeuvre est réalisée par des professionnels privés qui suivent quand même un cahier des charges établi par les autorités. Il se base sur plus de 100 points de contrôle qui touchent à tout le véhicule, de la carrosserie et la vérification de l’identification du véhicule, au freinage et la direction ainsi que la visibilité et les équipements. L’un des facteurs importants de ces dernières années tend à vérifier le degré de pollution du véhicule et son niveau sonore, afin de s’assurer qu’il ne présente pas un gros danger pour l’environnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *