Chine : le marché automobile affiche une belle progression

La Chine est de nos jours le pays où tout se vend le mieux. Qu’il s’agisse de smartphones, d’ordinateurs ou encore de voitures, ce pays figure aujourd’hui parmi les plus grands consommateurs du monde et cela se fait très bien sentir. En ce qui concerne le cas particulier du marché automobile, l’Association chinoise des voitures particulières (CPCA) vient d’annoncer que les ventes de voitures neuves ont connu une belle progression cette année puisque l’on a pu enregistrer une hausse allant jusqu’à 20 % comparée à l’année dernière.

Une forte croissance chez les constructeurs automobiles locaux

Si le marché automobile chinois a atteint un tel niveau de croissance, c’est avant tout grâce aux multiples efforts qu’ont réalisés les constructeurs locaux ces dernières années. En effet, si l’on en croit les derniers chiffres présentés par la CPCA, Guangzhou Automobile Group a connu une énorme croissance de 107,6 % sur ses profits nets durant les trois premiers trimestres de cette année. Le même cas est observé chez BYD, lequel a pu réaliser des profits nets de 3,66 milliards de yuan (soit environ 539,8 millions de dollars) durant la même période. Ce qui équivaut à une progression de 86,82 % par rapport à l’année dernière. Enfin, SAIC Motor a aussi profité d’une belle croissance puisque les profits nets qu’elle a enregistrés s’élèvent à 23,09 milliards de yuan depuis le début de cette année à septembre. Bref, tout cela contribue à dynamiser le marché chinois de l’automobile et se solde par une croissance totale de 15,2 % comparée à la même période en 2015.

Une production également en hausse

Si les ventes sont en croissance, la production a également été boostée chez la plupart des constructeurs automobiles chinois. D’après les chiffres dernièrement présentés par l’Association chinoise des constructeurs automobiles (CAAM), l’on a enregistré une croissance de 14,1 % (19, 4 millions d’unités) pour la production automobile depuis janvier à septembre 2016. Dans les détails, ce taux se partage avec une progression de 14,7 % du côté des voitures particulières et 4,8 % pour les voitures commerciales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *